Après une phase d’acclimatement au milieu désertique au Centre d’Entrainement au Combat et d’Aguerrissement du Moyen-Orient (CECAM), la 2e compagnie du 2e régiment d’infanterie de marine a fait route vers  AL HAMRA pour participer à l’exercice franco-émirien EL HIMEIMAT, du nom de cette bataille que livrèrent nos anciens dans le désert libyen en 1942, face aux troupes de l’Axe commandées par le maréchal Rommel. Plusieurs temps forts ont marqué l’entraînement de la compagnie dans ce  vaste camp de manœuvre de l’ouest émirien. Ainsi, une opération héliportée en CH-47 Chinook, permettant de s’emparer d’une cache d’armes en zone urbaine, restera certainement gravée dans les mémoires par son intensité. Enfin, cette première séquence a été l’occasion pour les marsouins de la section Rouge 20 du LTN Hubert d’échanger avec leurs homologues émiriens au cours de l’Affiliation Training (AFT). Au programme : exposition de matériels, tour en BMP-3 et VBCI, instructions tactiques ainsi que présentation des techniques AZUR individuelles et collectives.

L’exercice en lui-même (FTX, Field Training Exercise) a été marqué par des séquences acharnées de combats urbains, menés en coopération avec les sections émiriennes sur BMP3 et LECLERC, en bénéficiant notamment des remarquables infrastructures émiriennes de combat ZUB. La prise de la ville achevée et après avoir été relevés par leurs partenaires émiriens, les marsouins de la 2 ont alors reçu pour mission de monter une embuscade du niveau compagnie. Cet exercice de nuit a mis les talents des pilotes et des équipages à rude épreuve, en raison du terrain meuble et sablonneux.

Les trois semaines qui ont suivi EL HIMEIMAT ont vu les Boucs regagner le CECAM, leur base de départ, où la compagnie a pu poursuivre son aguerrissement en milieu désertique, profitant des infrastructures sportives et des pistes d’audace mises à leur disposition. Avant de préparer son départ, la compagnie de nouveau complète a pu former une dernière fois un sous groupement interarmes avec la section de sapeurs du 6ème RG et mener une nouvelle séquence de combat en zone urbaine.

Cette projection de plus de deux mois aux EAU aura permis à la 2ème compagnie de parfaire son expérience du combat en milieu désertique, en renforçant les forces morales des plus jeunes marsouins. L’exercice EL HIMEIMAT a également représenté une belle opportunité pour les équipages des VBCI de s’entrainer sur leur véhicule. Prochaine échéance : une rotation au CENTAC dans le cadre de la POIA avant de finaliser la préparation des projections 2019.

1 COMMENTAIRE

  1. le 2E RIMA ,superbe régiment d’élite ,multi compétent pour toutes les missions et projections sur tous les théâtres d’opérations . Tout mon respect pour ce corps d’élite qui fait honneur à son pays. ps je suis un ancien combattant de plus de 60 ans des forces spéciales de la Marine Nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here